Qu’est ce que l’anxiété ?

Dans la vie de tous les jours, nous pouvons être confrontés à des expériences anxieuses telles qu’un rendez-vous important, un examen, un oral, des responsabilités à venir, etc. Autant de situations qui suscitent en nous un état mental de trouble et d’agitation, un état psychologique souvent accompagné d’une émotion déplaisante et négative. L’anxiété est éprouvée par tous les individus et s’accompagne de manifestations psychologiques subjectives et physiologiques.

C’est un phénomène normal qui attire notre attention et nous permet d’anticiper les conséquences futures d’une menace extérieure.

worried-girl-413690_1920

A partir de quel moment l’anxiété devient-elle néfaste pour l’équilibre psychologique ?

Nous avons tous, un jour, éprouvé cette émotion désagréable face à l’approche d’un événement important. Le problème est de savoir jusqu’à quel point l’anxiété n’est plus tolérée par l’être humain et ne permet plus d’améliorer sa capacité d’adaptation. Comment pouvons-nous distinguer une anxiété normale d’un trouble anxieux envahissant ?

L’anxiété devient pathologique lorsqu’elle devient excessive et se généralise à tous les moments de la vie quotidienne, s’inscrivant dans le temps et ne permettant plus de retrouver le calme et la sérénité. On parle alors de troubles anxieux qui ont des répercussions sur le fonctionnement de la pensée, sur les émotions, sur le comportement de l’individu ainsi que sur son environnement professionnel et social.

Les troubles anxieux et ses symptômes

Les troubles anxieux font partie des troubles psychopathologiques les plus observés et dont les symptômes peuvent être les plus handicapants dans la vie quotidienne. Les manuels de classifications internationales des diagnostics psychiatriques (le CIM­10 et le DSM­IV et V) répertorient les principaux troubles anxieux tels que : les troubles anxieux généralisés (TAG), l’attaque de panique, le trouble panique, les troubles phobiques, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et enfin l’état de stress post-traumatique. Soulignons le fait que l’anxiété est souvent présente dans la dépression, dans les conduites addictives et chez les personnes souffrant de psychose.

woman-1006102_1920

L’anxiété diffère de la peur car elle survient en l’absence de menace objective et génère chez la personne un état de détresse, un sentiment pénible d’attente et d’appréhension d’un danger imminent ou imprécis.

Sur le plan psychologique, les troubles anxieux se caractérisent de plusieurs façons : par la récurrence d’attaques paniques imprévisibles, par une inquiétude permanente, par un évitement de lieux ou de situation, par la présence de pensées envahissantes qui engendrent de l’anxiété, etc.

Sur le plan somatique, l’anxiété pathologique présente les symptômes suivants : tension musculaire, fatigue, irritabilité, agitation, hypervigilance, troubles de l’attention et du sommeil, palpitations, tremblements, sensations d’étouffement et d’étranglement, frissons, bouffées de chaleur, sentiment d’écrasement et de chute interminable, etc.

Des symptômes oui, mais aussi un vécu et une histoire singulière

Derrière ces symptômes anxieux qui peuvent prendre de multiples formes, il y a un être humain avec une personnalité unique, une histoire singulière et un environnement spécifique.

Pour aider au mieux la personne qui souffre d’anxiété, le psychologue doit effectuer une analyse rigoureuse, tenant compte de la dynamique entre les dimensions psychologiques, biologiques et sociales. Il est nécessaire de proposer à la personne un espace d’écoute et de soutien psychologique en garantissant un cadre sécurisé et respectueux.

 

Retrouver une plus grande sérénité grâce à la psychothérapie

La psychothérapie des troubles anxieux offre plusieurs avantages :
  • – Elle favorise la diminution des symptômes anxieux et renforce la capacité d’adaptation de l’individu
  • – Elle apporte un nouveau regard sur son propre fonctionnement psychique et permet une meilleure compréhension de soi-
  • – Elle renforce l’estime de soi et améliore durablement l’équilibre psychique de l’individu

 

beach-885109_1920

Auteur : Olivier BEUZON Psychologue – Cabinet de psychologie Villeurbanne, proche de Lyon 3.